Repré­sen­ta­ti­vité des Profes­sions et Caté­go­ries Sociales à l’As­sem­blée Natio­nale (2017–2022)

   Dans un précé­dent article concer­nant la repré­sen­ta­ti­vité de l’as­sem­blée natio­nale pour la manda­ture 2007–2012, je faisais état d’une sous repré­sen­ta­ti­vité des « CSP- » et une surre­pre­sen­ta­ti­vité des « CSP+ ». Le pompon de la sur repré­sen­ta­ti­vité étant détenu par les avocats, 1.535 fois mieux repré­sen­tés que les employés et ouvriers.

Quoi de neuf en 2012 ?

De l’ar­ticle de l’Obser­va­toire des Inéga­li­tés : L’As­sem­blée ne compte quasi­ment plus de repré­sen­tants des milieux popu­laires, on peut déduire que les cadres et profes­sions intel­lec­tuelles supé­rieures sont 120 fois plus repré­sen­tés que les ouvriers et employés : les premiers repré­sentent 82% des dépu­tés pour 16,4% de la popu­la­tion adulte, contre 2,8% pour 50% de la popu­la­tion adulte.

Quoi de neuf en 2017 ?

   En 2017, tout change pour que rien ne change. À l’ex­cep­tion des retrai­tés qui sont, rajeu­nis­se­ment oblige, 41 contre plus d’une soixan­taine durant la manda­ture 2012–2017, la struc­ture profes­sion­nelle des dépu­tés reste rela­ti­ve­ment simi­laire à celle de 2012, laquelle était rela­ti­ve­ment compa­rable à celle de 2007. On trouve bien 1 aide-soignante, 51 employés, 14 agri­cul­teurs et 11 arti­sans et commerçants.
Mais les plus repré­sen­tés restent les cadres (185 dépu­tés), les fonc­tion­naires (130 dépu­tés) et les profes­sions libé­rales (87 dépu­tés). Et des ouvriers ? Il y en a zéro !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez la liste des chiffres représentés *