Quel est le PIB-PPA moyen par Humain ?

De nombreux huma­nistes pensent, et j’en suis, que tous les êtres humains méritent peu ou prou le même bonheur. Si l’on pense d’autre part que « l’argent ne fait pas le bonheur mais qu’il y contri­bue large­ment », le pouvoir d’achat (ou niveau de vie) y contri­bue donc. C’est d’ailleurs à ce titre que parmi les para­mètres de l’in­di­ca­teur univer­sel IDH (Indice de Déve­lop­pe­ment Humain) d’une popu­la­tion donnée  (géné­ra­le­ment les habi­tants d’un pays) se trouve le loga­rithme du PIB-PPA par habi­tant (PIB-PPA/h) de cette popu­la­tion.

Que devien­drait le PIB-PPA/h de la France deve­nait le PIB-PPA/h mondial ?

Selon la banque mondiale, en 2017 le PIB-PPA/h français s’éle­vait à 42.850 ($ PPA inter­na­tio­naux courants) contre 16.940 au niveau mondial. Autre­ment dit, le PIB-PPA moyen d’un français serait réduit d’un facteur 2,55 si l’on accor­dait à chaque popu­la­tion le PIB-PPA/h mondial.Les huma­nistes favo­rables à l’im­mi­gra­tion sans limite en France, seraient-ils, du seul point de vue de l’éga­lité entre les humains, prêt à voir réduire leur pouvoir d’achat d’un facteur 2,55 ?

Suppo­sons un huma­niste gagnant 3.000 € net mensuel. Serait-il prêt à gagner 1.176 € net (montant d’un Smic mensuel net  de 2018), sous réserve que l’on conserve le système actuel français de répar­ti­tion des reve­nus, des coti­sa­tions et pres­ta­tions sociales, d’ac­cès aux services publics ? Si en outre, toujours dans le même souci du droit au même bonheur via le pouvoir d’achat, on souhaite réduire l’écart de reve­nus dispo­nibles, ce serait par plus de 2,55 qu’il faudrait réduire ce salaire de 3.000 € net mensuel se situe large­ment au dessus du revenu moyen : avec 3.000 € net, soit 3.800 € brut, on fait partie des 10 % des Français les plus riches (valeur 2011, voir simu­la­teur sur Pour une révo­lu­tion fiscale de T. Piketty & Co, avril 2012). A la base de ces 10% les plus riches, certes, mais tout de même !

Si cette immi­gra­tion devait donc être limi­tée, quels seraient les restric­tions à mettre en place ? Quels seraient les critères (huma­nistes) permet­tant à tel ou tel humain de s’ins­tal­ler sur le terri­toire français ou pas ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez la liste des chiffres représentés *