Part des différents secteurs d’activités sur la pollution atmosphérique en île de France (2012)

Nous nous contentons ici de reproduire les « camemberts » concernant les différentes sources de polluants atmosphériques en île de France,. La source de ces « camemberts » est le rapport d’AirParif 2016 (32 pages) établi à partir de mesures 2012.

La part du transport routier va de 66% à 1% . Par ordre décroissant : 66% (carbone suie), 56% (NOx), 50% (HAP), 37% (PM1), 35% (PM2,5), 28% (PM10), 14% (COVNM), 10% (NH3), 1% (SO2)

Oxydes d’azote (NOx)Pollution_NOx_par_secteur_ile_france_2012
Particules fines PM10Pollution_PM10_par_secteur_ile_france_2012
Particules fines PM2,5Pollution_PM2.5_par_secteur_ile_france_2012
Particules fines PM1 Pollution_PM1_par_secteur_ile_france_2012
Dioxyde de soufre (SO2)Pollution_SO2_par_secteur_ile_france_2012
Carbone suiePollution_carbone-suie_par_secteur_ile_france_2012
HAP (Hydrocarbures Aromatiques, Polycyliques)

Pollution_HAP_par_secteur_ile_france_2012

Ammoniac (NH3)Pollution_NH3_par_secteur_ile_france_2012

Composés Organiques Volatiles Non Organiques (COVNM)

Pollution_COVNM_par_secteur_ile_france_2012

Et sans effet particuliers sur la santé locale, les émissions de gaz à effet de serre  tous confondus en  équivalent CO2 :

 Pollution_GES_par_secteur_ile_france_2012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *