Fabriquer un péda­lier enfant pour Tandem Circe Morpheus

Je décris ici mes réflexions, pros­pec­tions et réali­sa­tion d’un système de péda­lage pour enfant pour le tandem Circe Morpheus, l’équi­valent de leur Kiddy System hélas coûteux (£200/$320) et sans roue libre.

Le modèle réalisé ET testé sur 40 km avec un enfant de 6 ans a donné toute satis­fac­tion (avril 2018 ). Il est revenu à moins de 70 € et pèse moins de 1,5 kg. Il possède une roue libre, un plateau 24 dents (le plateau passa­ger fait 32 dents) et des mani­velles 114 mm.

Vu de côté

Vu de dessus

Le Kiddy System de Circe  (version 2018) pèse­rait moins d’un kilo sans péda­lier (plateau + mani­velles), ni pédales. Les mani­velles sont de 125 mm et la longueur de l’axe du péda­lier de 127 mm (infor­ma­tions four­nies par le fabri­cant inter­rogé le 19 avril 2018). À ce prix vous ne dispo­sez pas d’une roue libre. Il faut pour cela rajou­ter £90 avec mani­velle 125 mm. Le modèle précé­dent complet du Kiddy System (juin 2017), avec roue libre et mani­velle 170 mm, pesait 1,85 kg (source : mon reven­deur).
Les alter­na­tives propo­sées ci-dessous privi­lé­gient l’alu­mi­nium chaque fois que possible, le surcoût étant  modeste vis à vis d’une version acier. L’op­tion roue libre est envi­sagé ainsi que la possi­bi­lité d’un réglage  en longueur aisé pour diffé­rents enfants.

Pièces à ache­ter (ou récu­pé­rer) :
  1. La roue libre (option­nelle) :
    • avec pignon 24 dents : 5,78 € livré (17–29 jrs de Chine) ;
    • sans pignon : 9,43 € livré (17–29 jrs de Chine) ;
    • Sinon prévoir un plateau entre 24 et 30 dents selon taille de l’en­fant, le plateau adulte passa­ger étant de 32 dents.
  2. Le péda­lier :
    • La boite de péda­lier (partie fixe soudée au cadre) : Il s’agit de la partie qui rece­vra le boîtier de péda­lier, pièce consti­tuée des roule­ments et de l’axe. Ce modèle alu, de largeur stan­dard 68 mm, vaut 25 € livré (48 h de France). Poids ; ? .
      Dans notre cas, elle a été récu­pé­rée sur un cadre de vélo moyen­nant découpe des quatre tubes et quatre haubans avec scie à métaux ou disqueuse. Elle pèse envi­ron 225 g ;
    • Le boîtier de péda­lier (partie tour­nante) : nous l’avons récu­péré avec la boite sur un vieux vélo (poids : 330 g). L’em­man­che­ment est de type carré (et non Isis en étoile). En cas d’achat, choi­sir l’axe le plus court possible (< 118 mm. Il en existe de 103 mm) tout en étant compa­tible avec la boite choi­sie ci-dessus. Ainsi les pieds de l’en­fant seront le plus possible dans l’axe de ses hanches, comme lorsqu’il marche ;
    • Les mani­velles (pour emman­che­ment carré) . . .
      • . . . seules :
        • 114 mm (alu, 138 gr) : 20,80 € livré (48 h de France) ;
        • 125 mm (alu, 150 gr) : 25,50 € livré (48 h de France )
      • . . . avec plateau : si vous avez opté pour une roue libre non équipé d’un pignon, le  plateau sera à déta­cher de la mani­velle pour le fixer sur la partie pignon de la roue libre :
      • Remarque : la longueur des mani­velles est infé­rieure au centième de la taille du cycliste (1,70 m => ≤170 mm).
    • Le plateau : si il n’est ni présent sur la roue libre, ni sur les mani­velles. Rien de parti­cu­lier. Il faudra proba­ble­ment l’adap­ter (extru­sion plus perçage) pour fixa­tion sur la partie exté­rieure de la roue libre, la partie inté­rieure étant à soli­da­ri­ser avec la mani­velle droite.
  3. Fixa­tions de la boite de péda­lier au rail et du rail à la baume :
    • Collier souple pour fixa­tion du péda­lier au rail : nylon (type Rilsan) ou métal­lique. Le serrage peut-être irré­ver­sible car pas de réglage à prévoir. Version nylon : celui-ci non réver­sible ou celui-là réver­sible. En version métal­lique, proba­ble­ment plus rigide, voir ICI . Dans notre cas nous n’en avons pas eu besoin ;
    • Colliers de fixa­tion  métal­lique, plus lourd, avec embase plate pour permettre faci­le­ment la liai­son au rail (coulis­sant) sur lequel sera fixé le péda­lier : en 52 mm (pour fixa­tion rails sur baume 50 mm) : 1,5 € pièce (3€ de livrai­son pour plusieurs pièces). Dans notre cas nous n’en avons pas eu besoin ;
    • Notre solu­tion : la boite de péda­lier est fixée au rail par deux vis après perçage de la boite neuve (ou utili­sa­tion des trous exis­tants si modèle récu­pé­rer sur un cadre) ;
  4. Le rail : il permet­tra un réglage facile en longueur au fur et à mesure de la crois­sance de l’en­fant. Dans notre cas, nous avons récu­péré deux équerres en alu (elle consti­tuait le trou d’un cadre-photo) ;
  5. Tendeur de chaîne : si l’on choi­sit un plateau suffi­sam­ment petit – un enfant mouli­nant plus qu’un adulte, 24 dents ou moins au lieu des 32 dents du plateau passa­ger adulte semble l’idéal. Dans ce cas, un  tendeur supplé­men­taire n’est pas néces­saire, le tendeur exis­tant, permet d’ajus­ter la tension de la chaîne selon que l’on place ou pas l’adap­ta­teur enfant. C’est notre cas. L’en­rou­le­ment de la chaîne autour du plateau est suffi­sant pour éviter les sauts ;

N’hé­si­tez pas à me contac­ter pour les détails de réali­sa­tion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez la liste des chiffres représentés *