Préjugé sur le lien entre chômage et « faux-chômeurs »

    M. Rebsamen, ministre du travail du gouvernement Hollande-Valls, a déclaré en septembre 2014 :

« 350.000 offres d’emploi ne trouvent pas preneur dans un pays qui compte 3,4 millions de chômeurs. C’est insupportable ! »

 

    Insupportable ? Vraiment ? Spécificité française ? Bien au contraire !

L’Allemagne a un taux d’emplois vacants près de CINQ fois supérieur à celui de la France !!!!!

   Ci-dessous les taux d’emplois vacants de 30 pays européens en 2014 (UE28, Suisse, Norvège, source : Eurostat, pour 2015 ICI).

    Cerclé de vert, ce bon élève – l’Allemagne – que l’on devrait imiter.
    Cerclé de rouge, la vilaine France !

Taux_d_emplois_vacants_2014_Eurostat.jpg

En terme de taux d’emplois vacants, la France est donc très bien placée, n’en déplaise à M. Rebsamen
Si tant est que ce soit réalisable, supprimer ces 0,6% d’emplois vacants réduirait le taux de chômage de 0,6% mais le coup n’est pas rejouable. On passerait donc de 10,8 à 10,2%. Géniaaallllll !!!
Rappelons que Pôle Emploi peut radier les chômeurs pour une dizaine de motifs différents dont le refus de deux « offres raisonnables d’emploi » consécutives.

Pour en savoir plus sur la mesure et les raisons de ces emplois vacants : Offres d’emploi non pourvues : la machine à fantasme.

Y a-t-il une corrélation entre taux de chômage et taux d’emplois vacants?

Voyons voir : le graphe ci-dessous met en relation le taux d’emplois vacants (abscisses) et le taux de chômage (ordonnée).

Chomage_correlation_Taux_vs_taux_emplois_vacants_UE_2012.jpg

Comme on pouvait s’y attendre: plus le taux de chômage est élevé, plus le taux d’emplois vacants est faible.

En effet, un taux de chômage faible signifie un taux important d’offres d’emplois et donc un taux d’emplois vacants également important : il y a toujours un délai entre la parution d’une offre d’emploi et son pourvoi.

Encore une rengaine néolibérale visant à stigmatiser les chômeurs servie cette fois, et c’est un comble, par un gouvernement «  » » » » de gauche «  » » » » !

Épilogue !

Et moi qui croyais que la stigmatisation des faibles et des minorités était l’apanage des gouvernements de droite, décomplexée ou non !

  On se souvient par exemple de cette déclaration de L. Wauquiez, ministre du gouvernement Sarkozy-Fillon :  « Un couple qui est au RSA, en cumulant les différents systèmes de minima sociaux, peut  gagner plus qu’un couple dans lequel il y a une personne qui travaille  au SMIC » (8 mai 2011). Une contrevérité démentie ICI .

Sur d’autres idées reçues sur les raisons du chômage :

accessibles à partir de l’article général : Préjugés sur les raisons du chômage

___________________________
* Fichier source Eurostat : http://epp.eurostat.ec.europa.eu/statistics_explained/index.php/File:Job_Vacancy_Rate_by_country_2014Q1.PNG

________________________________________________________________________
Mots clés : chômage – emploi – habitant – actif – volume de travail – heures travaillées – ouvrées – classement – comparaison internationale – OCDE – Union europeenne – 35 heures – préjugé – idée reçue – minima sociaux – indemnisation – SMIC – RSA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *