Parle­ment euro­péen : quelques bons textes adop­tés, quelques mauvais textes reje­tés à quelques voix près !

Un parle­ment euro­péen où la droite est majo­ri­taire et le PS très repré­senté peut-il voter des lois progres­sistes ? Retoquer des lois scélé­rates ?

L’ap­port de voix de vraie gauche peut-il chan­ger le résul­tat ?

Pour l’en­semble des projets de direc­tives et règle­ments soumis au Parle­ment Euro­péen depuis le début de la manda­ture 2009–2014 au 1er janvier 2014, les groupes GUE-NGL et Green-EFA, auxquels appar­tiennent respec­ti­ve­ment le Front de Gauche et EELV, ont contri­bué à l’adop­tion de 51% et 67% des projets de lois respec­ti­ve­ment (source : Vote­watch).   Dans le domaine de la protec­tion de l’en­vi­ron­ne­ment et de la santé, ces scores étaient respec­ti­ve­ment de 64 et 67% des projets de lois.Cette page permet d’ob­te­nir les scores pour tous les autres domaines.Quelques cas concrets où cela s’est joué de peu, peut-être à quelques % d’abs­ten­tion­nistes de gauche et/ou écolos :

  • Le 5 juillet 2011, grâce aux votes des groupes auxquels appar­tiennent le Front de Gauche, EELV et le PS, un rapport a été rejeté par une courte majo­rité de 52% des voix. Le groupe auquel appar­tient l’UMP a voté favo­ra­ble­ment (source : Vote­watch). Ce rapport portait sur l’ana­lyse des options envi­sa­geables pour aller au-delà de l’objec­tif de 20 % de réduc­tion des émis­sions de gaz à effet de serre et l’éva­lua­tion du risque de « fuites de carbone » .
  • Le 6 avril 2011, il a manqué 41 voix, soit 22 bons dépu­tés à la place de 22 mauvais, pour adop­ter une réso­lu­tion votée par le groupe du Front de Gauche et EELV. Notons que les 3 dépu­tés FN ont voté, comme l’UMP contre. (source : VoteWatch).
    Celle-ci était rela­tive à l’auto­ri­sa­tion et au refus d’au­to­ri­sa­tion de certaines allé­ga­tions de santé portant sur les denrées alimen­taires et se rappor­tant au déve­lop­pe­ment et à la santé infan­tiles(ICI texte en français) ;
  • . . .
    Autres résul­tats tendus : ci-dessous l’on consi­dère comme BON, un texte sur lequel FdG et EELV ont voté POUR et sur lequel l’UMP a voté CONTRE. Et réci­proque­ment, comme MAUVAIS, un texte sur lequel l’UMP a voté POUR, et sur lequel FdG et EELV ont voté CONTRE. 
   Bons textes adop­tés ou reje­tés de justesse :  
   Mauvais textes adop­tés ou reje­tés de justesse : 
    Pour trou­ver tous les résul­tats de vote sur le site de VoteWatch :

   Main­te­nant, si vous jugez que ces résul­tats sont insuf­fi­sants au regard de l’ef­fort que repré­sente le fait d’al­ler voter, libre à vous de préfé­rer l’abs­ten­tion. Je rappelle qu’un taux d’abs­ten­tion supé­rieur à 50% depuis 20 ans, ne semble pas avoir motivé les partis majo­ri­taires au parle­ment euro­péen à déve­lop­per la démo­cra­tie euro­péenne. Alors l’abs­ten­tion peut bien aller jusqu’à 99,9% que cela n’em­pè­chera pas des dépu­tés ripoux de siéger et de voter. Je rappelle que comme il n’y a aucun quorum à atteindre, un député peut être élu avec deux voix , UNE seule voix de plus que ses concur­rents étant suffi­sant !!! Qu’on se le dise.

3 réflexions sur “ Parle­ment euro­péen : quelques bons textes adop­tés, quelques mauvais textes reje­tés à quelques voix près ! ”

  1. RE,

    Mais nous sommes dans l’UE , comment sefait-il que les « bons textes » soient en anglais?

    Je crois savoir qu’à part le Royaume Uni, aucun autre des 27 pays n’a l’Anglais comme langue officielle???

  2. Les textes proposés dans l’article sont en anglais car l’organisation VoteWatch est une ONG qui n’a pas le moyens financiers de proposer les textes dans la vingtaine de langue de l’UE. L’anglais est – et je le regrette comme vous – la langue la plus répandue car elle est la langue de l’empire US. Dommage en effet qu l’UE n’ait pas proposé dès ses débuts une langue commune, telle l’espéranto. Mais probablement les promoteurs de l’UE, alias le marché unique, n’était pas de créer un peuple uni mais au contraire une mosaïque de peuple se faisant concurrence (libre et non faussée , ah, ah, ah, c’te bonne blague).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez la liste des chiffres représentés *