Parle­ment euro­péen : quelques bons textes adop­tés, quelques mauvais textes reje­tés à quelques voix près !

Un parle­ment euro­péen où la droite est majo­ri­taire et le PS très repré­senté peut-il voter des lois progres­sistes ? Retoquer des lois scélé­rates ?

L’ap­port de voix de vraie gauche peut-il chan­ger le résul­tat ?

Pour l’en­semble des projets de direc­tives et règle­ments soumis au Parle­ment Euro­péen depuis le début de la manda­ture 2009–2014 au 1er janvier 2014, les groupes GUE-NGL et Green-EFA, auxquels appar­tiennent respec­ti­ve­ment le Front de Gauche et EELV, ont contri­bué à l’adop­tion de 51% et 67% des projets de lois respec­ti­ve­ment (source : Vote­watch).   Dans le domaine de la protec­tion de l’en­vi­ron­ne­ment et de la santé, ces scores étaient respec­ti­ve­ment de 64 et 67% des projets de lois.Cette page permet d’ob­te­nir les scores pour tous les autres domaines.Quelques cas concrets où cela s’est joué de peu, peut-être à quelques % d’abs­ten­tion­nistes de gauche et/ou écolos :

  • Le 5 juillet 2011, grâce aux votes des groupes auxquels appar­tiennent le Front de Gauche, EELV et le PS, un rapport a été rejeté par une courte majo­rité de 52% des voix. Le groupe auquel appar­tient l’UMP a voté favo­ra­ble­ment (source : Vote­watch). Ce rapport portait sur l’ana­lyse des options envi­sa­geables pour aller au-delà de l’objec­tif de 20 % de réduc­tion des émis­sions de gaz à effet de serre et l’éva­lua­tion du risque de « fuites de carbone » .
  • Le 6 avril 2011, il a manqué 41 voix, soit 22 bons dépu­tés à la place de 22 mauvais, pour adop­ter une réso­lu­tion votée par le groupe du Front de Gauche et EELV. Notons que les 3 dépu­tés FN ont voté, comme l’UMP contre. (source : VoteWatch).
    Celle-ci était rela­tive à l’auto­ri­sa­tion et au refus d’au­to­ri­sa­tion de certaines allé­ga­tions de santé portant sur les denrées alimen­taires et se rappor­tant au déve­lop­pe­ment et à la santé infan­tiles(ICI texte en français) ;
  • . . .
    Autres résul­tats tendus : ci-dessous l’on consi­dère comme BON, un texte sur lequel FdG et EELV ont voté POUR et sur lequel l’UMP a voté CONTRE. Et réci­proque­ment, comme MAUVAIS, un texte sur lequel l’UMP a voté POUR, et sur lequel FdG et EELV ont voté CONTRE. 
   Bons textes adop­tés ou reje­tés de justesse :  
   Mauvais textes adop­tés ou reje­tés de justesse : 
    Pour trou­ver tous les résul­tats de vote sur le site de VoteWatch :

   Main­te­nant, si vous jugez que ces résul­tats sont insuf­fi­sants au regard de l’ef­fort que repré­sente le fait d’al­ler voter, libre à vous de préfé­rer l’abs­ten­tion. Je rappelle qu’un taux d’abs­ten­tion supé­rieur à 50% depuis 20 ans, ne semble pas avoir motivé les partis majo­ri­taires au parle­ment euro­péen à déve­lop­per la démo­cra­tie euro­péenne. Alors l’abs­ten­tion peut bien aller jusqu’à 99,9% que cela n’em­pè­chera pas des dépu­tés ripoux de siéger et de voter. Je rappelle que comme il n’y a aucun quorum à atteindre, un député peut être élu avec deux voix , UNE seule voix de plus que ses concur­rents étant suffi­sant !!! Qu’on se le dise.