Fabriquer un péda­lier enfant pour Tandem Circe Morpheus

Bien­tôt ici toute la procé­dure pour réali­ser soit même un système de péda­lage pour enfant pour le tandem Circe Morpheus, l’équi­valent de leur système « Kiddy System » hélas couteux (£200/$320) dont on ne connait pas le poids (appa­rem­ment tout acier). Ce modèle là ne dispose pas de roue libre. Le modèle avec roue libre et mani­velle 170 mm pèse 1,85 kg (selon mon reven­deur).

Les choix effec­tués ici privi­lé­gient l’alu­mi­nium lorsque c’est possible, le surcoût semblant modeste vis à vis d’une version acier. L’op­tion roue libre est envi­sagé ainsi que réglage aisé en longueur pour diffé­rents enfants.

Pièces à ache­ter (ou récu­pé­rer) :

  1. La roue libre (option­nelle) :
  2. Le péda­lier :
    • La boite alu (partie fixe soudée au cadre) : 25 € livré (48h de France . Il s’agit de la partie qui rece­vra le boitier de péda­lier, pièce consti­tué des roule­ments et de l’axe. On peut le récu­pé­rer sur un cadre de vélo moyen­nant découpe des quatre tubes et quatre haubans avec scie à métaux ou disqueuse ;
    • Le boitier de péda­lier (partie tour­nante) : il aura pu être récu­péré avec la boite sur un vieux vélo. Sinon prévoir entre 24 et 30 dents selon taille de l’en­fant. Nous suppo­sons que l’em­man­che­ment choisi est de type carré (et non Isis en étoile). en cas d’achat, choi­sir le moins large avec l’axe le plus court ;
    • Les mani­velles (pour emman­che­ment carré) . . .
      • . . . seules :
        • 114 mm (alu, 138gr) : 20,80 € livré (48h de France) ;
        • 125 mm (alu, 150gr) : 25,50 € livré (48h de France )
      • . . . avec plateau : si option roue libre, le  plateau sera à déta­cher de la mani­velle pour le fixer sur la partie pignon de la roue libre (pour chan­ger le nombre de dents si option roue libre avec pignon) :
      • Remarque : la longueur des mani­velles est infé­rieure au centième de la taille du cycliste (1,70 m => ≤170 mm).
    • Le plateau : si il n’est ni présent sur la roue libre, ni sur les mani­velles. Rien de parti­cu­lier. Il faudra proba­ble­ment l’adap­ter (extru­sion plus perçage) pour fixa­tion sur la partie exté­rieure de la roue libre, la partie inté­rieure étant à relier à l’axe du péda­lier et la mani­velle droite.
  3. Fixa­tions de la boite de péda­lier au rail et du rail à la baume :
    • Collier souple pour fixa­tion du péda­lier au rail : nylon (type Rilsan) ou métal­lique. Le serrage peut-être irré­ver­sible car pas de réglage à prévoir. Version nylon : celui-ci non réver­sible ou celui-là réver­sible. En version métal­lique, proba­ble­ment plus rigide, voir ICI : ;
    • Colliers de fixa­tion  métal­lique, plus lourd, avec embase plate pour permettre faci­le­ment la liai­son au rail (coulis­sable) sur lequel sera fixé le péda­lier : en 52 mm (pour fixa­tion rails sur baume 50 mm) : 1,5 € pièce ((3€ de livrai­son pour plusieurs pièces) ;
  4. Le rail : il permet­tra un réglage facile en longueur.  Celui-ci peut-être aussi évité en prévoyant des cales placées sur les pédales si les enfants suscep­tibles de péda­ler sont de tailles voisines. A appro­fon­dir ;
  5. Tendeur de chaine : si l’on choi­sit un plateau suffi­sam­ment petit (un enfant mouli­nant plus qu’un adulte, 24 dents ou moins au lieu des 30 dents du péda­lier passa­ger adulte semble l’idéal), un  tendeur supplé­men­taire ne sera peut-être pas néces­saire, le tendeur exis­tant, devrait permettre d’ajus­ter la tension selon que l’on place ou pas l’adap­ta­teur enfant. Si la chaine saute par insuf­fi­sance de nombre de dents en contact, il sera à prévoir.

L’Al­le­magne ferme huit réac­teurs du jour au lende­main quand la France met 10 ans pour ne pas en fermer un seul !

Pourquoi la France, 9 ans après l’ac­ci­dent de Fuku­shima, n’ar­rive pas à fermer UN seul réac­teur nucléaire sur 58 alors que l’Al­le­magne en a fermé NEUF sur 17 dans le même temps dont HUIT  dès le lende­main et ce sans augmen­ter ses émis­sions de gaz à effet de serre ?

En quelques lignes, inven­taire du contexte écono­mique et social, lequel influe indu­bi­ta­ble­ment sur les marges de manœuvre de l’ac­tion poli­tique.  D’autres multiples raisons telles l’his­toire et la culture, sur lesquelles est fait l’im­passe ici, complètent proba­ble­ment les expli­ca­tions. Conti­nuer la lecture

La semaine de quatre jours, une excep­tion française !

La semaine de quatre jours,
excep­tion française, une inep­tie
selon de TRÈS nombreuses
orga­ni­sa­tions et insti­tu­tions

En 2008, fût instau­rée la semaine des quatre jours en mater­nelle et primaire. La muni­ci­pa­lité de Sain­ghin en Mélan­tois – qui a légi­ti­me­ment mis un an pour mettre en place avec succès la semaine de cinq mati­nées et les NAP affé­rentes, en appli­ca­tion de la réforme des rythmes scolaires de 2013 – a adopté le 28 juin la déci­sion de reve­nir à la semaine de quatre jours dès la rentrée 2017 après une « consul­ta­tion » d’une durée totale de DEUX jours francs !!!

Cette possi­bi­lité était en effet offerte par le Décret n° 2017–1108 du 27 juin 2017 rela­tif aux déro­ga­tions à l’or­ga­ni­sa­tion de la semaine scolaire dans les écoles mater­nelles et élémen­taires publiques
et appli­cable dés la rentrée 2017 !!!

Que peut-on en penser, que doit-on en penser ?

La démo­cra­tie en Europe

 

Les prin­ci­paux modes usités en Union Euro­péenne sont :

  1. Le scru­tin majo­ri­taire ;
  2. Le scru­tin propor­tion­nel.
  3. Un mixte des deux.

Notons qu’il existe bien d’autres modes de scru­tins et variantes que ceux et celles usités dans l’UE et décrits ci-dessous.

Sans être parfaits, ces alter­na­tives permet­traient d’en corri­ger les plus gros défauts. Défaut parfois graves tels ceux présen­tés par l’élec­tion prési­den­tielle française sous la 5e répu­blique pour lesquels seuls les deux premiers peuvent se présen­ter au second tour et ce même si l’un des deux est le candi­dat le moins désiré des français parmi les candi­dats arri­vés large­ment en tête. En 2017 en parti­cu­lier ou quatre candi­dats (Macron, Le Pen, Fillon et Mélen­chon avec respec­ti­ve­ment 24%, 21,3%, 20% et 19,6%) étaient dans un mouchoir de poche : nul doute, me semble-t-il, que le score eut été bien plus serré au second tour quel que soit le duel sans Mme Le Pen. De même, si trois ou tous ces candi­dats eut été auto­ri­sés à se présen­ter au second tour.

Des cher­cheurs ont testé récem­ment (2017) des alter­na­tives à Grenoble (lire Prési­den­tielle : des cher­cheurs testent le vote alter­na­tif) dont l’une est déjà utili­sée en Irlande (cf. ci-dessous Scru­tin à vote unique trans­fé­rable).

Conti­nuer la lecture

La parité Femme/Homme sous le Président Macron

À l’As­sem­blée Natio­nale

   Le groupe LREM est celui qui s’ap­proche le plus de la parité avec 46,8% de femmes, suivi par le groupe Modem (46%) puis le groupe La France Insou­mise (41,2%). Loin sous le taux de l’A.N. (38,7%), le groupe LR est composé pour 24,1% de femmes.

   Sur les six prési­dents de commis­sions étique­tés LREM, il y a bien parité (pour les deux restants : un homme LR et une femme Modem).

   En revanche, aux deux postes à respon­sa­bi­lité, tradi­tion­nel­le­ment dévo­lus au groupe majo­ri­taire, LREM donc, ils sont tout deux mascu­lins :

Conti­nuer la lecture

Repré­sen­ta­ti­vité des Profes­sions et Caté­go­ries Sociales à l’As­sem­blée Natio­nale (2017–2022)

   Dans un précé­dent article concer­nant la repré­sen­ta­ti­vité de l’as­sem­blée natio­nale pour la manda­ture 2007–2012, je faisais état d’une sous repré­sen­ta­ti­vité des « CSP- » et une surre­pre­sen­ta­ti­vité des « CSP+ ». Le pompon de la sur repré­sen­ta­ti­vité étant détenu par les avocats, 1.535 fois mieux repré­sen­tés que les employés et ouvriers.

Quoi de neuf en 2012 ?

De l’ar­ticle de l’Obser­va­toire des Inéga­li­tés : L’As­sem­blée ne compte quasi­ment plus de repré­sen­tants des milieux popu­laires, on peut déduire que les cadres et profes­sions intel­lec­tuelles supé­rieures sont 120 fois plus repré­sen­tés que les ouvriers et employés : les premiers repré­sentent 82% des dépu­tés pour 16,4% de la popu­la­tion adulte, contre 2,8% pour 50% de la popu­la­tion adulte.

Quoi de neuf en 2017 ?

   En 2017, tout change pour que rien ne change. À l’ex­cep­tion des retrai­tés qui sont, rajeu­nis­se­ment oblige, 41 contre plus d’une soixan­taine durant la manda­ture 2012–2017, la struc­ture profes­sion­nelle des dépu­tés reste rela­ti­ve­ment simi­laire à celle de 2012, laquelle était rela­ti­ve­ment compa­rable à celle de 2007. On trouve bien 1 aide-soignante, 51 employés, 14 agri­cul­teurs et 11 arti­sans et commerçants.
Mais les plus repré­sen­tés restent les cadres (185 dépu­tés), les fonc­tion­naires (130 dépu­tés) et les profes­sions libé­rales (87 dépu­tés). Et des ouvriers ? Il y en a zéro !

La (bonne) dette privée et la (mauvaise) dette publique !

Pourquoi parle-t-on tant de la dette publique et si peu de la dette privée ?

Depuis l’avè­ne­ment de la crise bancaire et finan­cière de 2008, laquelle à conduit à une augmen­ta­tion des dettes publiques de la quasi tota­lité des états, au nom du too big to fail, il n’est quasi­ment par une jour­née sans que l’on n’en­tende parler de la néces­sité abso­lue de réduire celle-ci. Les très (rigides et stupides) critères de Maas­tricht ne manquant pas d’être rappe­lés. Or, la dette qui a le plus augmenté ces 20 dernières années et plus parti­cu­liè­re­ment ces 10 dernières est la dette privée (+45 pts pour cette dernière contre +45 pts pour la dette publique).
Alors pourquoi cette dernière, pour­tant à l’ori­gine de la crise des subprimes aux USA qui a conduit à la crise systé­mique dont nous ne sommes pas encore sortis et dont nous ne sorti­rons peut-être pas avant la suivante, n’est-elle pas plus souvent évoquée ?
Conti­nuer la lecture

CITATIONS CITOYENNES, HUMANISTES et (alter)MONDIALISTES

« Expro­priés de notre culture, dépouillés des valeurs dont nous étions épris – pureté de l’eau et de l’air, grâces de la nature, diver­sité des espèces animales et végé­tales-, tous indiens désor­mais, nous sommes en train de faire de nous-mêmes ce que nous avons fait d’eux. », Claude Lévi-Strauss, Saudades Do Brasil.
====================================================
« Celui qui croit qu’une crois­sance expo­nen­tielle peut conti­nuer pour toujours dans un monde fini est soit un fou, soit … un écono­miste », Kenneth Boul­ding, écono­miste étasu­nien, fût président de l’As­so­cia­tion des écono­mistes Améri­cains, 1966.
==================================================== Conti­nuer la lecture

Repré­sen­ta­ti­vité des Profes­sions et Caté­go­ries Sociales à l’As­sem­blée Natio­nale (2007–2012)

Les avocats sont 1.535 fois mieux repré­sen­tés que les employés et ouvriers à l’As­sem­blée Natio­nale (2007–2012) !!!

En 2007, l’en­semble des ouvriers et des employés repré­sen­tait 27% de la popu­la­tion adulte (13,5 sur 49,4 millions).  Avec 7 dépu­tés (resp. 0 et 7) ces sala­riés compo­saient 1,21 % de l’A.N. (7/577) !

A l’in­verse, les avocats compo­saient 6,6% de l’A.N. (38 dépu­tés sur 577) alors que, avec un effec­tif de 47.765 , il ne repré­sente que 0,075% de la popu­la­tion.
Conti­nuer la lecture

La stocho­cra­tie au secours de la démo­cra­tie dite « repré­sen­ta­tive »

   Bien­tôt ici un billet perso sur la stocho­cra­tie et la repré­sen­ta­ti­vité des assem­blées légis­la­tives.
Cons­ta­tant que l’As­sem­blée Natio­nale n’a jamais bien repré­senté le peuple en terme de genre, d’âge, de CSP, de sensi­bi­lité, . . . , tentons de compa­rer la repré­sen­ta­ti­vité de l’A.N. actuelle à celle que l’on obtien­drait (proba­ble­ment) par un tirage au sort total. Toute compo­si­tion de cette AN par pondé­ra­tion des deux modes est bien évidem­ment envi­sa­geable.
En atten­dant, partir de l’ar­ticle suivant et des liens qui y sont fait, permet de faire un bon état des lieux actuel :

L’âge de l’As­sem­blée Natio­nale (1946–2007)
Soixante ans de renou­vel­le­ment du corps légis­la­tif : bien­tôt, la troi­sième géné­ra­tion

Macron, les jeunes milliar­daires et la fisca­lité, 2017

Le 6 janvier 2015 Macron décla­rait « Il faut des jeunes Français qui aient envie de deve­nir milliar­daires » (source : Les.echos, 6 janvier 2015).

En 2017, le candi­dat à la prési­den­tielle fait des propo­si­tions pour le moins cohé­rentes avec cette petite phrase, ces mesures fiscales favo­ri­sant les 1% les plus riches.

Conti­nuer la lecture

Sommaire écolo­gie chris­tophe vieren

La Pollu­tion de l’air en Nord pas de Calais,

Part des diffé­rents secteurs d’ac­ti­vi­tés sur la pollu­tion atmo­sphé­rique en île de France (2012),

La pollu­tion atmo­sphé­rique urbaine et le trafic poids lourds en Ile de France,

Le capi­ta­lisme, seule cause de la crise écolo­gique. Vrai­ment ?,

Chan­ge­ment clima­tique de Philippe de Larmi­nat : espert ou excroc ?,

Le signal prix dans l’usage de la voiture,

Le Royaume Uni, bon élève en terme d’émis­sions de gaz à effet de serre du secteur trans­port,

Rela­tion(s) entre richesse d’un pays et les émis­sions de gaz à effet de serre de son secteur trans­port,

La Norvège et les émis­sions de gaz à effet de serre dans les trans­ports,

Au sujet du prix du carbone,

La taxe carbone en Suède : pour ou contre un prix du carbone ?,

La crois­sance verte est-elle soute­nable ?,

Bais­ser ou couper le chauf­fage ?,

Le décou­plage entre PIB et Empreinte écolo­gique est-il possible ?,

Pourquoi l’éga­lité est meilleure pour tous,

Échange d’em­ploi et écolo­gie,

Après Fuku­shima, Tcher­no­byl et Three Miles Island, l’ac­ci­dent nucléaire en France est devenu impos­sible !!!,

La crois­sance est termi­née !,

Pourquoi j’ai lâché EelVA !

Sommaire chomage chris­tophe vieren

Liste des idées reçues au sujet des causes du chômage, novembre 2014
Préjugé sur le lien entre chômage et durée annuelle du travail, novembre 2014
La France, cancre de l’em­ploi ! Vrai­ment ?, novembre 2014
Préju­gés sur les raisons du chômage, novembre 2014
Préjugé sur le lien entre chômage et « faux-chômeurs », novembre 2014
Préjugé sur le lien entre chômage et rigi­dité du contrat de travail, novembre 2014
Préjugé sur le lien entre chômage et géné­ro­sité des allo­ca­tions chômage, novembre 2014
Y a-t-il une corré­la­tion entre le chômage et les minima sociaux ? , décembre 2012
Préjugé sur le lien entre chômage et minima sociaux, novembre 2012

Sommaire démo­cra­tie chris­tophe vieren

La stocho­cra­tie au secours de la démo­cra­tie dite « repré­sen­ta­tive »,

Démo­cra­tie : la démo­cra­tie athé­nienne,

Quand la gauche cessa-t-elle d’être de gauche ?,

Candi­dats inves­tis par le PS à la date du 6 février 2017

L’abs­ten­tion ou le vote blanc contre le FN et la péda­go­gie de la catas­trophe,

L’abs­ten­tion aux élec­tions euro­péennes sert-elle à quelque chose ?,

Préju­gés sur les élus !, j

Pourquoi j’ai lâché EelVA !, février, 2012

Quand la gauche cessa-t-elle d’être de gauche ?

 » Quand la gauche a basculé à droite «  est le titre donné à cette vidéo de 17′ que j’ai trou­vée très péda­go­gique.

Quoiqu’il soit diffi­cile de donner une date précise, tant la barrière entre les quali­fi­ca­tifs poli­tiques « droite » et « gauche » est floue, épaisse, dans cette vidéo « Quand la gauche a basculé à droite » une date est propo­sée : celle du 23 mars 1983. C’est en effet à la date à laquelle le deuxième gouver­ne­ment Mitter­rand/Mauroy choisi la construc­tion de l’Eu­rope au détri­ment de la construc­tion de la justice sociale. Conti­nuer la lecture

Quel rapport entre la tran­si­tion éner­gé­tique et le chan­ce­lier alle­mand Brüning (1930–1932)

Le 17 mars 2015 dans une inter­view de 25′ sur Media­part,  l’éco­no­miste Gaël Giraud fait un lien entre les mesures qu’au­rait dû prendre le chan­ce­lier Brüning pour éviter l’as­cen­sion d’Hit­ler sur fond de chômage lié à la défla­tion que sa poli­tique budgé­taire et moné­taire a induite et les mesures qu’il faudrait prendre dans la zone euro afin d’évi­ter une histoire simi­laire en France (très ?) prochai­ne­ment, et peut-être ailleurs dans cette euro­zone.

Pour les abon­nés à Media­part c’est Là : Gaël Giraud: « La tran­si­tion éner­gé­tique est un idéal de société »

Sinon direct sur Youtube , c’est ICI. 
Et si vous n’avez qu’une minute ou deux, extraits verba­tim ci-dessous
Conti­nuer la lecture

La Pollu­tion de l’air en Nord pas de Calais

Juste un tableau et quelques cartes repris pour la plupart de l’ar­ticle très fouillé : La pollu­tion de l’air en France sur l’ex­cellent site les Crises .

Dans le tableau ci-dessous, on constate que parmi ces 18 villes du Nord Pas de Calais, toutes dépassent les 10 µg/m3, plafond préco­nisé par l’OMS quant à la moyenne annuelle accep­table en parti­cules fines PM2,5. Et seules trois villes sont sous le plafond des PM10.
L’OMS envi­sa­geait en 2017 de rabais­ser ce seuil, comme c’est déjà le cas dans certains pays.
Concer­nant les PM10 et le dépar­te­ment du Nord, nombre de villes sont au-delà du plafond préco­nisé par l’OMS de 20 µg/m3  en moyenne annuelle.
L’Union Euro­péenne préco­nise des plafonds d’une valeur deux fois plus élevée, soit 20 µg/m3 pour les PM2,5 et 40 µg/m3 pour les PM10 !
Conti­nuer la lecture

Part des diffé­rents secteurs d’ac­ti­vi­tés sur la pollu­tion atmo­sphé­rique en île de France (2012)

Nous nous conten­tons ici de repro­duire les « camem­berts » concer­nant les diffé­rentes sources de polluants atmo­sphé­riques en île de France,. La source de ces « camem­berts » est le rapport d’AirPa­rif 2016 (32 pages) établi à partir de mesures 2012.

La part du trans­port routier va de 66% à 1% . Par ordre décrois­sant : 66% (carbone suie), 56% (NOx), 50% (HAP), 37% (PM1), 35% (PM2,5), 28% (PM10), 14% (COVNM), 10% (NH3), 1% (SO2)

Oxydes d’azote (NOx)Pollution_NOx_par_secteur_ile_france_2012
Parti­cules fines PM10Pollution_PM10_par_secteur_ile_france_2012
Parti­cules fines PM2,5Pollution_PM2.5_par_secteur_ile_france_2012
Parti­cules fines PM1 Pollution_PM1_par_secteur_ile_france_2012
Dioxyde de soufre (SO2)Pollution_SO2_par_secteur_ile_france_2012
Carbone suiePollution_carbone-suie_par_secteur_ile_france_2012
HAP (Hydro­car­bures Aroma­tiques, Poly­cy­liques)

Pollution_HAP_par_secteur_ile_france_2012

Ammo­niac (NH3)Pollution_NH3_par_secteur_ile_france_2012

Compo­sés Orga­niques Vola­tiles Non Orga­niques (COVNM)

Pollution_COVNM_par_secteur_ile_france_2012

Et sans effet parti­cu­liers sur la santé locale, les émis­sions de gaz à effet de serre  tous confon­dus en  équi­valent CO2 :

 Pollution_GES_par_secteur_ile_france_2012

Eradiquer la pauvreté en instau­rant un Revenu Maxi­mal

Dans cet article, nous évaluons l’im­pact de l’éta­blis­se­ment d’un RMA (revenu maxi­mal admis­sible) sur le niveau de vie de chacun des 10 déciles de la popu­la­tion française . Ce RMA est défini ici comme le rapport du niveau de vie moyen du dernier décile noté D10 (les 10% les plus riches) sur celui du premier décile, noté D1 (les 10% les moins riches). Conti­nuer la lecture

Faut-il réha­bi­li­ter Malthus ? Oui et non

Pourquoi OUI et NON ? Parce que comme chez de nombreux auteurs, il y a du bon et du mauvais, du vrai et du faux. Ceci est d’au­tant plus vrai que l’au­teur, tel Malthus (1766–1834), est ancien.

Je passe­rais rapi­de­ment sur l’ar­gu­ment portant sur le statut de Malthus, « Cet homme, qui, soit dit en passant, était pasteur angli­can » (sic. dans cet article). Comme  si l’on pouvait discré­di­ter les travaux de Mendel sous prétexte qu’il était moine catho­lique.
Nota : ayant trouvé, depuis l’écri­ture de cet article, un autre plus convain­cant, je vous en suggère la lecture :  L’injus­tice faite à Malthus. Mais n’hé­si­tez pas à reve­nir ici pour débattre

Conti­nuer la lecture

Chan­ge­ment clima­tique de Philippe de Larmi­nat : espert ou excroc ?

Au sujet de « Chan­ge­ment clima­tique : iden­ti­fi­ca­tion et projec­tions », le livre de Philippe de Larmi­nat, 2014.
Résumé

En 2014, Philippe de Larmi­nat publie l’ou­vrage Chan­ge­ment clima­tique : iden­ti­fi­ca­tion et projec­tions dont l’ori­gi­na­lité réside en la méthode d’iden­ti­fi­ca­tion des fonc­tions qui relient la tempé­ra­ture à la surface de la Terre à trois para­mètres : l’ir­ra­dia­tion solaire, l’ef­fet de serre et l’ac­ti­vité volca­nique. L’iden­ti­fi­ca­tion, outil bien connu des auto­ma­ti­ciens, semble n’avoir jamais été appliquée au climat de la Terre. Conti­nuer la lecture

La spirale infer­nale fiscale française : 44 taxes majeures comme en Alle­magne

   La France serait prise dans « une spirale fiscale infer­nale ». C’est ce qu’af­firme Nico­las Beytout dans son édito poli­tique du 5 mars 2015 sur France-Inter. Ce serait cette spirale infer­nale qui pous­se­rait nombre d’en­tre­prises à faire de « l’op­ti­mi­sa­tion fiscale ». Selon ce jour­na­liste, né de bonne famille, les redres­se­ments fiscaux de 2015 seront au final deux fois moindre, les tribu­naux donnant souvent raison aux contre­ve­nants qui n’au­raient donc pas fraudé mais . . . opti­misé ! A ce jour, j’at­tends la source de ce scoop de la part de M. Beytout que j’ai inter­rogé sur le site de France-Inter  et qui a dit « Les contri­buables, en parti­cu­lier les entre­prises qui ont à payer un nombre d’im­pôts et taxes infi­ni­ment supé­rieur à nous les parti­cu­liers « . IN-FI-NI-MENT, rien que cela ! Conti­nuer la lecture

Dispo­ser d’une boite à « écolor­vi­dés », c’est pas compliqué (1)

Pour dispo­ser d’une boite à écolor­vi­dés (= corvidé écolo, cf. présen­ta­tion et état d’avan­ce­ment ICI) et faute de trou­ver un modèle commer­cia­lisé, il vous faudra de l’huile de coude, de l’en­vie de brico­ler, quelques notions de menui­se­rie, d’élec­tro­nique, d’in­for­ma­tique et d’élec­tri­cité. A priori si vous dispo­sez d’un bac scien­ti­fique, mis à part la menui­se­rie, cela devrait suffire. Mais il vous faudra aussi débour­ser très proba­ble­ment quelques dizaines d’€, très proba­ble­ment moins d’une centaine selon vos capa­ci­tés à faire de la récup, de l’achat d’oc­ca­sion et de votre empres­se­ment. Conti­nuer la lecture

Trou de la sécu : 83% des dépenses sont liées aux mala­dies chro­niques dont le nombre explose

Le « trou » de la sécu on en parle depuis long­temps. Chaque année ou presque des rustines permettent de limi­ter ce trou. Mais, hélas, cela ne conduira qu’à réduire les soins pour un nombre de personnes modestes de plus en plus impor­tant. Le 1 € de parti­ci­pa­tion forfai­taire lors d’une consul­ta­tion chez un méde­cin fait partie de cet arse­nal de rustines visant les plus modestes d’entre-nous.

Or 83% des dépenses de la sécu sont desti­nées à des soins liées au mala­dies chro­niques dont le nombre explose : depuis 1990, les mala­dies cardio­vas­cu­laires ont progressé 5 fois plus vite que la popu­la­tion, le cancer 4 fois plus, les affec­tions psychia­triques 3 fois plus, le diabète 6 fois plus (depuis 2000), …

Conti­nuer la lecture

"Bien informés, les hommes sont des citoyens, mal informés ils deviennent des sujets.", Alfred Sauvy.